Prince Charles : nouveau scandale, ces révélations choc sur la famille royale…

“The Sunday Times” a révélé ce samedi 25 juin que le prince Charles se trouvait au cœur d’une polémique. En effet, il aurait accepté une somme d’argent considérable d’un politicien controversé du Qatar.

Prince Charles nouveau scandale, ces révélations choc sur la famille royale

Ce samedi 25 juin, le prince Charles est de nouveau dans un scandale. Comment va-t-il s’en sortir le Prince Charles : Des révélations choc sur la famille royale… Risque-t-il sa place dans la famille royale ? 

Les faits louches

The Sunday Times a rapporté que le prince Charles, également connu sous le nom du duc d’Édimbourg, aurait reçu des sommes d’argents considérables d’une provenance louche. En effet, l’argent proviendrait de l’ancien Premier ministre du Qatar, le cheikh  Hamad bin Jassim bin Jaber Al Thani. 

De 2011 à 2015, le montant d’argent serait aux alentours de 3 millions d’euros. Pour le Sunday Times, ce qui est très clair reste que même s’il n’y a aucune suggestion de l’illégalité des paiements, la question sur les influences qu’exercent certains pays sur le futur roi prince Charles est légitime. 

Le plus choquant reste les moyens de transactions de cette somme colossale. En effet, selon son ancien conseiller, le prince Charles aurait reçu cet argent en cash. Et pour couronner le tout, le liquide se trouvait dans des valises de marques de luxe. On se croirait dans le nouveau James Bond! L’ancien conseiller du duc d’Édimbourg a également déclaré : « Tout le monde se sentait très mal à l’aise face à cette situation. La seule chose que nous pouvions faire était de compter l’argent et de faire un enregistrement mutuel de ce que nous avions fait. Et ensuite appeler la banque ».

Le prince Charles : innocent? 

Selon les mêmes sources, le compte de fonds charitables du prince a encaissé ces grosses sommes d’argent. Ce compte, l’organisme Prince of Wales’ Charitable Fund (PWCF), aurait reçu l’argent entre 2011 et 2015. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by The Royal Family (@theroyalfamily)

Cet organisme est celui qui fonde des projets et assume les factures du duc d’Édimbourg. L’argent n’est donc pas allé sur un compte personnel. De plus, un porte-parole du prince Charles a annoncé la localisation de l’argent. Clarence House tente donc d’éteindre les flammes en disant ceci. « Les dons de charité reçus du cheikh Hamad ben Jassim ont été transmis immédiatement à l’une des organisations caritatives du prince, qui a procédé à la gouvernance appropriée et nous a assuré que tous les processus corrects ont été suivis ». 

De fait, le prince Charles n’a en effet rien touché personnellement. Ce montant plus qu’astronomique de la part du Premier ministre Qatari a entièrement été reversé à sa fondation.

Une alliance problématique entre le prince et l’ancien Premier ministre Qatari 

En réalité, ce n’est pas la somme d’argent colossale ni le moyen de transaction de cet argent par le prince Charles qui sont suspects. La remise en question se fait plutôt sur le statut politique de l’ancien Premier ministre du Qatar. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by FIFA World Cup (@fifaworldcup)

Cet homme, déjà controversé au Qatar,a déjà fait la une concernant des polémiques internationales telles que les Panama Papers. De plus, le Qatar est accusé de non-respect des droits humains en ce moment. Cette polémique vient de l’organisation de la prochaine Coupe du monde de football qui doit avoir lieu sur leur territoire. Cependant, plus de 6 500 travailleurs sont décédés en construisant le terrain propice au jeu. Des travailleurs qui n’avaient pas l’expérience requise pour une tâche aussi difficile. 

Et si tout cela n’était pas déjà assez, le Qatar a récemment déclaré l’interdiction formelle de quelconque relation homosexuelle sur son territoire. Une information choquante qui remet en question les intentions du Qatar vis-à-vis du prince Charles, premier héritier du trône. La famille royale britannique ne compte clairement pas être en lien avec un pays qui tient à ces valeurs obsolètes. 

Peu importe les motivations, la famille royale n’avait pas besoin de ces polémiques. Surtout après la crise du “Megxit”, le prince Andrew, et la santé de sa mère, la reine Elizabeth II. 

 

Crédit Photo : Getty

Accueil / Actualités / Prince Charles : nouveau scandale, ces révélations choc sur la famille royale…