Voici le remède maison efficace pour guérir rapidement une thyroïde enflammée

La glande thyroïde est l'une des plus importantes glandes responsables de la régulation du métabolisme dans le corps humain.

Voici le remède maison efficace pour guérir rapidement une thyroïde enflammée

La glande thyroïde sécrète des hormones telles que la T3 (triiodothyronine) et la T4 (thyroxine) qui assurent le fonctionnement de nos organes. Lorsqu’elle grossit, elle commence alors à poser un certain nombre de problèmes. En effet, elle peut produire trop d’hormones thyroïdiennes, trop peu ou pas assez. Cela peut ainsi affecter notre manque de contrôle dans tout le corps.

Heureusement, il existe des remèdes maison qui peuvent alors réduire le gonflement. Cependant, il est préférable de consulter votre médecin si vous souffrez de thyroïdite. Aussi, dans cet article, nous vous expliquons quelques remèdes maison pour une glande thyroïde gonflée.

Symptômes du goitre

L’inflammation de la glande thyroïde, également connue sous le nom de thyroïdite ou de goitre, survient parfois temporairement à la suite d’une infection. Elle peut aussi durer plus longtemps si elle n’est pas traitée. Mais, dans les deux cas, les symptômes de la glande thyroïde dépendent de l’inflammation.

Inflammation aiguë de la glande thyroïde

Ce type de thyroïdite est alors le plus agressif. Elle est généralement causée par une infection bactérienne et peut provoquer les symptômes suivants :

. Fièvre

. Rougeur de la gorge

. Pression sur la zone enflammée

. Douleur à la déglutition

. Maux d’oreille

. Ganglions lymphatiques gonflés dans le cou

. Malaise général

. Dépression

. Somnolence

. Ne résiste pas au froid

. Aphonie

 Thyroïdite subaiguë :

Il s’agit d’une forme légère de thyroïdite. Aussi, les symptômes peuvent apparaître deux à trois semaines après une infection, généralement virale. Les premiers symptômes de l’inflammation subaiguë de la glande thyroïde sont les suivants :

. Douleur

. Malaise général

. Fièvre

. Gêne lors de la déglutition

. Gorge serrée

. Aphonie

. Hyperthyroïdie

. Anxiété

. Colère

. Perte de poids

. Faiblesse musculaire

. Augmentation de l’appétit

. Selles fréquentes

. Changements dans le cycle menstruel

. Crampes musculaires

Contrairement à l’inflammation aiguë de la thyroïde, il n’y a pas d’augmentation subaiguë des ganglions lymphatiques. Cependant, près 6 à 8 semaines, si la maladie n’est pas traitée, le métabolisme change et d’autres symptômes apparaissent et peuvent persister :

. Prise de poids

. Dépression

. Peau sèche

. Constipation

. Ne pas pouvoir bouger

. Somnolence

. Difficultés respiratoires

. Fatigue

. Ne résiste pas au froid

. Inflammation chronique de la glande thyroïde

À lire aussi :  Une femme et son mari adoptent des triplés, mais un jour tout bascule

Ce type d’inflammation, aussi connu sous le nom de maladie de Hashimoto, entraîne souvent une destruction partielle ou complète du tissu thyroïdien. Ce qui conduit alors à une perte de la fonction thyroïdienne. Le patient doit en conséquence prendre des médicaments à base d’hormones thyroïdiennes pour le reste de sa vie. Par ailleurs, au début, les symptômes ne se révèlent pas clairement. C’est pourquoi les patients peuvent même ne pas se rendre compte qu’ils sont atteints de la maladie. Et ce, durant des années.

Le remède maison efficace pour guérir rapidement une thyroïde enflammée
Source : Capture Instagram

Les symptômes ultérieurs sont les suivants

La fatigue, constipation, perte de poids, la transpiration excessive, les maux de gorge. Ainsi que le gonflement progressif du cou

Les remèdes maison pour réduire l’inflammation de la glande thyroïde

Pour permettre à la glande thyroïde de se vider naturellement, on peut trouver quelques remèdes ou recettes naturelles. Cependant, il est important de rappeler que cela ne permet pas de traiter la cause de cette pathologie. Mais seulement les symptômes eux-mêmes.

Camomille

La camomille possède effectivement de grandes propriétés anti-inflammatoires. De plus, elle agit sur différentes parties du corps, comme la région du cou et la thyroïde. Vous pouvez donc préparer une infusion avec de la camomille naturelle et en boire 2 fois par jour pour aider à réduire la thyroïde. Surtout, n’achetez pas d’infusion. En effet, ces dernières contiennent plus de substances, mais sont moins efficaces !

Vous pouvez par ailleurs préparer votre propre huile de camomille. Et ainsi l’appliquer directement sur votre peau.

Le gingembre comme anti-inflammatoire

D’autre part, le gingembre est un autre grand allié naturel dans le traitement de la thyroïde. Il est souvent utilisé en infusion avec du jus d’ananas pour en augmenter l’effet. En effet, l’ananas possède par ailleurs des propriétés anti-inflammatoires. Si nous n’aimons pas le goût du gingembre, nous pouvons donc opter pour l’ananas naturel. Cependant, c’est la combinaison des deux qui donne les meilleurs résultats.

Le curcuma pour réduire l’inflammation

Le curcuma est un autre allié contre les inflammations et la thyroïde. Cette épice permet en effet de réduire le goitre. Mais aussi de soulager la douleur. Le curcuma est pris alors pendant les repas ou infusé avec d’autres anti-inflammatoires naturels comme le gingembre.

À lire aussi :  Les 10 aliments que vous devriez toujours ajouter à votre liste de courses

Autres plantes anti-inflammatoires

Si vous souhaitez en savoir plus sur les plantes aux propriétés anti-inflammatoires pour préparer vos tisanes préférées, nous en avons répertorié quelques-unes ici :

La lavande, le romarin, la verveine, l’arnica, l’écorce de saule blanc. Mais aussi la mauve et le thym.

Remèdes naturels et alternatifs pour l’inflammation de la thyroïde

Il existe différentes façons de traiter une hypertrophie de la thyroïde à l’aide de traitements alternatifs ou naturels :

Acupuncture pour la glande thyroïde

Une thyroïde enflammée peut être traitée naturellement par l’acupuncture. Une méthode de guérison originaire de Chine qui consiste effectivement à insérer des aiguilles à des points clés du corps. De cette manière, certaines parties du corps sont alors stimulées. Et les parties perturbées sont détendues dans le but de prévenir les maux physiques et émotionnels, ainsi que les problèmes de perte de poids et autres désagréments.

Guérison de la thyroïde avec le Reiki

La thérapie Reiki est une autre option pour la guérison de la thyroïde. En effet, il s’agit d’une pratique bouddhiste basée sur les chakras. Le Reiki est une technique de canalisation et de transfert d’énergie par les mains. Car la maladie surviendrait parce que les chakras sont déséquilibrés. En guérissant et en équilibrant à nouveau les chakras, la maladie devrait donc disparaître.

Thérapie biomagnétique pour le traitement de la glande thyroïde

Également connu sous le nom de thérapie magnétique, le biomagnétisme implique l’utilisation de l’énergie électromagnétique des aimants à des fins de guérison. Cette technique de médecine alternative est effectivement utilisée pour traiter une variété de maux. Y compris les allergies, les douleurs légères à sévères, éliminer les infections et même régénérer les organes ou les muscles du corps. Cette pratique est de plus en plus répandue, car les praticiens confirment son efficacité.

Pour finir, aucun de ces traitements alternatifs n’a été scientifiquement prouvé. Cependant, ceux qui les ont expérimentés témoignent de leur efficacité. Vous connaissez ainsi désormais les remèdes maison contre l’inflammation de la thyroïde.

Accueil / Actualités / Voici le remède maison efficace pour guérir rapidement une thyroïde enflammée