Retraite Agirc-Arrco : la raison pour laquelle votre pension pourrait diminuer en mars

Votre retraite complémentaire Agirc-Arrco peut augmenter ou baisser en mars. Découvrez les raisons de cette modification du montant.

Retraite Agirc-Arrco : la raison pour laquelle votre pension pourrait diminuer en mars

Le versement de la retraite complémentaire Agirc-Arrco du mois prochain s’annonce comme une bonne ou mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires de ce régime. Ce changement dépend de quelques facteurs, on vous dévoile les détails.

Retraite : La pension subit des prélèvements sociaux en mouvement

Les retraités du secteur privé comptabilisent plus de 13,3 millions. Ces seniors perçoivent tous les mois leur pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Et ce mois de mars, certains d’entre eux vont faire face à une baisse ou une augmentation du montant. Cela, à cause de l’actualisation du taux de la Contribution sociale généralisée (CSG) depuis le 1er janvier dernier.

Comme les actifs, les retraités continuent à cotiser via leur pension. Et le changement du taux de la CSG aura une répercussion sur le prochain versement. Il faut rappeler que les prélèvements sociaux de la retraite complémentaire Agirc-Arrco se présentent sous plusieurs formes. Il s’agit de la Contribution sociale généralisée (CSG) et de la Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS). Cela comprend aussi la Contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa) et la cotisation d’assurance maladie.

Tous ces prélèvements sociaux influencent le montant de la retraite complémentaire de la part de l’Agirc-Arrco. Depuis 2019, ces différentes situations sont imposables en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du foyer et du nombre de parts du quotient familial.

À lire aussi :  Compteur Linky : avantages, inconvénients, tout savoir sur le compteur intelligent

Les retraités exonérés de la CSG sont tranquilles. Mais il y a également l’assujettissement à la CSG, la CRDS et à la Casa. Et cela varie selon le taux considéré de la Contribution sociale généralisée. Avec un taux à 3,8% de CSG, c’est le taux réduit. Un taux de CSG de 6,6% avec un taux de 0,5 de CRDS et 0,3% de Casa correspond au taux médian. Le taux normal atteint jusqu’à 8,3% de CSG, 0,5% de CRDS et 0,3% de Casa.

Comprendre les raisons de l’augmentation ou la baisse de la pension

Vous voulez connaître votre situation de retraite par rapport à toutes ces informations ? Vous devez alors vous référer à votre revenu fiscal de référence (RFR) de l’année 2022. Cette information se trouve sur votre avis d’imposition 2023.

Grâce à ces données, vous allez pouvoir connaître ou mieux comprendre pourquoi votre pension de retraite du mois de mars aura une baisse ou une augmentation. Sur leur site, le régime Agirc-Arrco rappelle que « soit une augmentation, soit une baisse des prélèvements sociaux sur votre retraite complémentaire ».

Si votre RFR a connu une hausse, la régularisation de la situation se fera donc pour le mois de mars prochain. Ainsi, vous allez subir des changements au niveau du montant de votre pension de retraite complémentaire.

À lire aussi :  Aliments à éviter pour prévenir l'arthrose

Alors pourquoi le mois de mars ? Nos confrères de Merci pour l’info expliquent : « vos retraites de janvier et février ont été versées sans tenir compte de cette augmentation ». C’est la raison du changement de montant pour le mois de mars. Les seniors constateront une hausse ou une baisse selon leur situation.

Retraite : Une déduction ou un remboursement ?

D’après un communiqué récent du régime de la retraite complémentaire, « seuls les prélèvements sociaux dus pour le mois en cours seront déduits de votre retraite complémentaire Agirc-Arrco », à partir du mois d’avril. Le versement du mois de mars est le remboursement du trop-reçu ou la régularisation du trop-prélevé.

Ainsi, pour un taux de la CSG en baisse, vous aurez un remboursement des cotisations sociales prélevées en trop de votre retraite des mois de janvier et février. Et une augmentation sera donc une déduction sur votre pension. Quoi qu’il en soit, vous pouvez suivre l’évolution de votre situation. Cela, en consultant régulièrement votre décompte de paiement sur Mes paiements Retraite dans votre espace personnel Mon Agirc-Arrco.

Accueil / Actualités / Retraite Agirc-Arrco : la raison pour laquelle votre pension pourrait diminuer en mars