La serveuse était nerveuse à l’idée de servir ces clients, puis elle s’effondre en voyant la note qu’ils ont laissée

La serveuse était nerveuse à l'idée de servir le client au chapeau rouge, vous ne croirez pas ce qui s'est passé.

La serveuse était nerveuse à l’idée de servir ces clients, puis elle s’effondre en voyant la note qu’ils ont laissée

Un week-end de janvier 2017, Rosalynd Harris travaillait comme tous les autres jours comme serveuse. Un groupe d’hommes portant des chapeaux rouge est alors entré dans le restaurant.

Dans cette atmosphère très détendue et artistique, typique des réunions d’activistes des droits civiques, ces hommes se font remarquer dans le restaurant. La jeune serveuse était alors nerveuse. En effet, elle craignait qu’ils ne soient à la recherche d’ennuis.

Rosalynd a pensé effectivement que ces hommes pourraient causer des problèmes, voire des bagarres. Tout d’abord à cause de leur apparence un peu rustre. Mais aussi parce qu’il s’agissait d’un week-end chargé d’émotions pour l’ensemble de Washington.

En effet, deux marches importantes, à savoir l’investiture du président et la marche des femmes, coïncidaient ce week-end-là. Les hommes aux bonnets rouges étaient manifestement présents à la marche d’investiture.

Une serveuse pas comme les autres

Il est intéressant de noter que Rosalynd a participé à la marche des femmes. Cette serveuse de 25 ans était également danseuse professionnelle. Elle cumulait ainsi deux emplois pour joindre les deux bouts et terminer ses études.

Par ailleurs, Rosalynd Harris était également passionnée par la justice sociale, ce qui cadrait parfaitement avec Busboys and Poets, le restaurant où elle travaillait. Par ailleurs, elle avait toujours travaillé dur et ne voulait pas que ses clients lui fassent du tort. Contre toute attente, Rosalynd se rendra vite compte que son instinct initial était totalement injuste. De plus, cette rencontre lui donnera une leçon de vie importante.

Lorsque ces hommes particuliers ont pris place, la serveuse a rapidement supposé qu’ils venaient de l’extérieur de la capitale. Et qu’ils étaient là pour célébrer l’investiture du président.

À lire aussi :  Voici les 4 aliments qui sont plus nocifs que le sucre

C’est pourquoi il n’était pas si surprenant qu’ils se promènent nonchalamment avec leur chapeau « Make America Great Again ». L’un d’entre eux s’appelait Jason White.

Jason a ensuite discrètement suggéré à ses amis d’enlever leurs chapeaux pendant qu’ils déjeunaient au restaurant. « Je ne veux pas que les gens pensent que nous sommes venus ici pour faire de l’esbroufe… Nous venons juste ici pour déjeuner ».

La serveuse était nerveuse à l'idée de servir le client au chapeau rouge, puis elle voit la note qu'il lui a laissée et fond en larmes
Source : Capture Instagram

La serveuse n’a, quant à elle, rien dit à propos de leurs casquettes. En effet, elle était encore toute excitée à l’idée d’avoir défendu ses convictions lors de la puissante Marche des femmes. Elle s’est donc contentée de marcher allègrement vers eux.

Le pouvoir d’un sourire

La serveuse s’est alors occupée des menus de Jason et de ses amis avec un large sourire.

Après avoir brisé la glace et expliqué qu’ils venaient du Texas, Jason a passé ses commandes sur les recommandations de Rosalynd. Puis, il s’est enquis de l’histoire du restaurant.

Ainsi, la serveuse a expliqué que Busboys and Poets doit son nom au poète Langston Hughes, qui a travaillé comme serveur avant d’être reconnu par la littérature. Après une conversation animée, Rosalynd leur a apporté leur commande et les a laissés déguster leur repas.

Finalement, Jason et ses amis ont terminé leur repas. Ils se sont apprêtés à quitter le restaurant, ils l’ont alors remerciée et l’ont saluée de loin.

Une note inattendue

La serveuse remarque alors un chèque couvert de mots sur leur table. Elle a d’abord cru qu’il s’agissait d’un simple gribouillage, mais en y regardant de plus près, elle s’est aperçue qu’il s’agissait d’une note personnelle écrite spécialement pour elle.

À lire aussi :  Voici l'astuce géniale pour blanchir la semelle de vos chaussures de tennis sans frotter

Rosalynd a alors lu les mots suivants : « Nous pouvons être issus de cultures différentes et être en désaccord sur certaines questions… Si tout le monde partageait un sourire et une gentillesse comme votre beau sourire, notre pays serait uni comme un seul peuple. »

Ce message a particulièrement ému et touché la serveuse. Par ailleurs, la note totale de ces Texans pour leur déjeuner s’est élevée à 72,60 dollars. Or, Jason lui a laissé un énorme pourboire de 450 dollars !

La serveuse était nerveuse à l'idée de servir le client au chapeau rouge, puis elle voit la note qu'il lui a laissée et fond en larmes
Source : Capture Instagram

La serveuse a été extrêmement touchée par les mots sincères et l’énorme pourboire. C’est quelque chose qu’elle n’a effectivement jamais connu depuis qu’elle travaille. Elle a admis qu’elle se sentait coupable de faire des suppositions injustes sur des Texans en se basant uniquement sur leur apparence.

Ce geste est en fait né de l’amour et du respect que l’on porte à un étranger, quelle que soit son apparence. La serveuse espère que son histoire servira d’exemple pour que les gens « réfléchissent un peu avant de juger les gens, de quelque côté qu’ils soient ».

Jason a déclaré plus tard lors d’une interview : « Nous devons penser à être de meilleurs Américains, nous devons nous remettre en question et voir comment nous nous traitons les uns les autres…. ».

Si tout le monde faisait quelque chose pour montrer du respect… nous pourrions nous aimer les uns les autres.

Accueil / Actualités / La serveuse était nerveuse à l’idée de servir ces clients, puis elle s’effondre en voyant la note qu’ils ont laissée