Cet homme se filme seul en mer poursuivit par un requin, vidéo digne des « Dents de la mer »

Il n’y a de plus beau rêve que de surpasser ses limites pour un militaire. Un vieux dicton que tout le monde mérite d’entendre !

Source : Capture Instagram

Un soldat britannique de 28 ans a fait une rencontre chaude avec un requin durant une tournée seule en mer Atlantique.  Une histoire terrifiante qui s’est résulté en une décision hilarante ! On vous raconte tout sur cette prouesse humaine – et pour la plupart – insensée.

Il n’y a de plus beau rêve que de surpasser ses limites pour un militaire. Un vieux dicton que tout le monde mérite d’entendre ! Frôler la mort, supporter les froids, résister aux changements, surpasser ses douleurs, c’est ce qu’endurent les soldats au front et dans les camps. Et c’est une chose évidente que le monde trouve parfois irraisonnable. Et en parlant de chose insensée, il n’y a pas plus rare que celle capturée en vidéo.

Jack Jarvis est un combattant britannique venant de Hampshire qui a réalisé le record d’aviron après avoir passé 111 jours en mer. Une prouesse surhumaine, selon le dicton des communs ! En tout cas, en mieux pour ce jeune soldat. Fatigué par ses traversées en mer, il fait la rencontre d’un requin. Chose banale en mer, mais pour Jack Jarvis, une autre opportunité de se dépasser. En pleine poursuite, il se met à filmer toute l’action !

Une expérience purement héroïque !

Aider et soutenir une association à œuvre caritative, cela ne se fait pas en parlant ! Volonté et détachement de l’ego sont au rendez-vous. Et c’est une raison de plus pour se surpasser, pour voir au-delà de soi et contribuer à l’ordre supérieur. Une raison qui a poussé Jack Jarvis à vouloir décrocher un nouveau record en aviron. Il a fait ce périple aventure en l’honneur de son grand-père qui a perdu la vie suite à une tumeur au niveau du cerveau et pour pouvoir aider ceux et celles qui sont dans des cas similaires.

Ce jeune homme de 28 ans a voulu montrer au monde entier qu’avec un bon état d’esprit, on peut parvenir à toute chose. Et pour cela, il a effectué une traversée de 7200 km, seul en mer Atlantique. Une traversée qui fait froid dans le dos en écoutant l’histoire qui s’est déroulée ! Jack Jarvis raconte en effet qu’il a fait la rencontre d’une magnifique faune. Cette incroyable faune s’agissait en effet d’un requin à pointe blanche.

Pour information, le requin pointe blanc est une espèce vivipare, potentiellement dangereuse pour l’Homme. D’ailleurs, les scientifiques le considèrent comme l’un des squales les plus dangereux qui existent. Et confronté à de tels dangers, Jack Jarvis a fait une action aberrante…

Une poursuite effrénée digne d’un oscar !

Le sang-froid dans les veines, c’est ce qu’on pourrait décrire cette histoire. En voyant le requin se ruer à toute vitesse vers lui, Jack Jarvis a entamé une longue poursuite à travers la mer Atlantique. Une décision courageuse pour ce jeune soldat. Et mieux encore, dans le feu de l’action, le courageux de 28 ans a décidé de tout filmer.

En effet, Jack Jarvis a trouvé cette expérience excitante. Au lieu d’être submergé dans la peur, le jeune héros a pris sa caméra pour prendre des photos du traqueur. Pour Jack Jarvis, il n’avait rien à craindre du moment qu’il avait un œil sur le prédateur. D’ailleurs, le soldat a souligné qu’il se sentait plutôt en sécurité. « …Je lèverais simplement ma main hors de l’eau et je serais en sécurité sur le bateau » souligne-t-il lors d’une interview.

Une virée qui s’est terminée en petite vague et en grande marée !

Après 15 minutes de poursuite, le prédateur a heurté le bateau du jeune soldat et est parti pour de bons. Quelques jours plus tard, Jack Jarvis raconte qu’un autre requin est venu bousculer son bateau. Ce jeune homme de 28 ans savait tout de suite que ce n’était pas une vague. Et instinctivement, il a commencé à prendre des photos avec son caméra. Durant ce voyage, le jeune rameur a pu constituer sa galerie de toute une panoplie de photo d’escapade avec deux prestigieux monstres marins.

Outre les photos, cette grande traversée entre le Portugal et Miami a permis à Jack Jarvis de récolter 70 000 euros. Cette somme a été directement envoyée à l’association caritative Brain Trust Charity. Cette association britannique aide les personnes souffrantes de cancer du cerveau et des tumeurs cérébrales. Et étant la plus grande association caritative dans le milieu, Brain Trust se veut de soutenir toutes les personnes souffrantes de telles maladies pour qu’elles ne se sentent pas seules à les confronter.

Accueil / Actualités / Cet homme se filme seul en mer poursuivit par un requin, vidéo digne des « Dents de la mer »