Canicule : tout ce qu’il faut savoir sur les interdictions durant la vigilance rouge

La France est parmi les victimes de la canicule. Il est important de connaître les mesures qui ont été prises pour prévenir du danger.

Source : France24

La France est actuellement concernée par l’alerte canicule. Par conséquent, une grande partie du pays est en vigilance rouge, des écoles ont été fermées et des avertissements ont été émis pour éviter les décès par déshydratation. Découvrez plus de détails sur cette actualité

Augmentation de la température en France

La température dans le pays a dépassé les 40 degrés Celsius, pour la première fois cette année, et des dizaines de départements sont en alerte rouge depuis récemment. Autrement dit, une vague de chaleur accablait le pays avec des valeurs records. Par exemple, jeudi après-midi à Argeliers, dans le département de l’Aude, il y avait une température jamais atteinte, historiquement, en France métropolitaine, à l’exception de la Corse. La canicule s’intensifie et continue de s’étendre sur toute la France métropolitaine.

Elisabeth Borne, la Première ministre, a annoncé jeudi que 12 départements ont été placés en vigilance rouge canicule, ce qui correspond au niveau maximal de mobilisation. À côté de cela, les écoles restaient fermées. Les départements concernés par la vigilance rouge sont le Tarn, la Haute-Garonne, le Gers, le Tarn-et-Garonne, le Lot-et-Garonne, les Landes, la Gironde, la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne et la Vendée. 

La Première ministre a également recommandé aux habitants de faire attention, de rester hydratés, de garder le sang-froid, d’écouter les proches, etc. En cas de malaise, la Première ministre dit à tout le monde de ne pas hésiter à contacter le 15. Ces informations ont été écrites sur son compte Twitter

la canicule : les gens essayent de s’échapper à la chaleur intense 

Pour espérer fuir les dangers, les français vont vers la campagne, les piscines ou les hôtels climatisés. Et ces derniers n’ont plus de place libre. Selon certaines personnes, le climat est devenu irrespirable. Le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé jeudi l’ouverture d’un numéro vert pour la canicule, qui permettra d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage. Pour votre information, le numéro : 0800 06 66 66. Ce dernier est disponible tous les jours, entre 9h à 19h jusqu’à la fin de la vague de chaleur.

Des mesures prises pour prévenir davantage de décès

La France a déjà connu une canicule non préparée en 2005 et des milliers de personnes sont mortes. À ce moment-là, des hôpitaux avaient fermé à cause des vacances. Les personnes âgées étaient sous traitement diurétique. Et les morgues ont ouvrir sous des tentes et dans des endroits réfrigérés. Le gouvernement ne veut pas que ce drame se répète, c’est pourquoi ils ont pris certaines mesures, y compris des interdictions. 

À ce sujet, certains départements n’ont pas attendu le fait d’être en vigilance rouge ou orange pour agir et prévenir des dangers de la canicule. Par exemple, en Île-de-France, le préfet Didier Lallement a décidé d’inviter les conducteurs à réduire leur vitesse sur la route. Le Haut-Rhin ainsi que le Bas-Rhin ont aussi fait des recommandations aux automobilistes. Ils ont conseillé de limiter leur vitesse à 20 km/h. 

En Nouvelle-Aquitaine, beaucoup d’institutions ont aussi pris de bonnes mesures pour anticiper l’alerte rouge depuis quelques jours. Pour cela, ils ont établi un plan bleu dans les EHPAD. Ce dispositif implique une surveillance minutieuse des résidents. Une obligation d’utiliser au moins une pièce climatisée, et l’instauration obligatoire d’une pièce climatisée. 

la canicule : la vague de chaleur envahit également d’autres pays comme la Grande-Bretagne

Comme la France, d’autres pays voisins comme la Grande-Bretagne connaissent également une vague de chaleur. Les amateurs de soleil de Londres et du sud-est connaissent des températures allant jusqu’à 29,4 °C jeudi, avant la journée la plus chaude de l’année. Des milliers de personnes ont afflué dans les parcs et sites touristiques de la capitale. Tandis que les plages de Bournemouth et du Dorset, où les températures atteignent 23°C, se retrouvaient bondées de baigneurs. Des températures plus élevées que d’habitude restaient attendues à Londres cette semaine.

À cet égard, l’Agence britannique pour la santé et la sécurité ont émis une alerte à la chaleur et à la santé. Ils ont tiré la sonnette d’alarme pour Londres, l’est de l’Angleterre et le sud-est. Cela passe du niveau deux au niveau trois en raison de la chaleur. Ce qui signifie que les températures pourraient affecter la santé du public.

Les experts ont mis en garde les habitants contre les dangers sérieux liés aux températures élevées constatées.

Crédit photo : DR

Accueil / Actualités / Canicule : tout ce qu’il faut savoir sur les interdictions durant la vigilance rouge