Boire : avant, entre, pendant les 3 repas, nos conseils pour bien faire !

En cette période de canicule, boire demeure une priorité absolue. Mais attention, pas n'importe quoi et comment. Grâce aux conseils des experts d'Histoires du net, vous allez totalement changer votre rapport avec l'eau et ses dérivés !

Source: Capture Facebook

Lors du petit-déjeuner, pause midi ou soir, on ignore comment remplir son verre. Pourtant, boire est plus que jamais impératif !

Il est urgent d’apprendre à boire !

Cher ami d’Histoires du Net, savez-vous quelle quantité d’eau disparait chaque jour de votre organisme ? Les spécialistes estiment qu’un peu près deux litres et demi de liquide s’évaporent de notre c*rps. Et ce phénomène se produit quand on transpire ou lorsqu’on effectue ses besoins naturels. Comment faire pour réguler cette perte ? D’un côté, le contenu solide de notre assiette est une piste à explorer. De l’autre, le fait de boire complète le tableau. Or, en fonction de l’heure de la journée, vous devez prendre en compte quelques impératifs. C’est parti, suivez le guide !

Avant le repas, est-ce boire conduit à la satiété ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par nutricoaching (@nutricoaching_ns)

Quand on consulte un expert de la perte de poids, il nous recommande souvent de boire. À l’instar des aliments présents sur l’infographie ci-dessus, boire est un coupe-faim. On l’aura compris, afin de limiter la consommation de friandises trop caloriques, on peut tout à fait tenter de remplacer ces dernières par un grand verre d’eau.

Histoires du Net en connait un rayon sur ce phénomène. En cas de stress, on a tendance à se ruer sur la nourriture. Même si on se sent un peu plus apaisé après, ça ne va pas durer. Très vite, la culpabilité revient au galop. En ayant toujours du matériel pour boire à proximité, vous allez réduire le danger. Par contre, on ne vous demande pas de boire trois litres d’un coup. Si vous faites des pics de tension, vous risquez largement de payer le prix de tous vos excès.

Une pause s’impose !

Dans quel camp êtes-vous ? D’un côté, nous avons ceux qui attendent d’avoir soif pour boire. De l’autre, ceux qui procèdent à de petites goulées. Le verdict des experts d’Histoires du net est sans appel. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la première attitude n’est pas forcément la bonne, surtout en cas de canicule. En effet, si on noie les cellules avec l’eau, le risque est tout aussi élevé de ne rien faire du tout !

Dans le jardon médical, l’hyponatrémie est prise très au sérieux. Alors que nous venons à peine de nous sortir d’une pandémie sans précédent, avouez que ça serait dommage de replonger dans l’enfer des hôpitaux. Tout ça à cause de votre comportement face à l’eau ! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aurélia Scoazec Koch (@aurelandko)

Quand arrive l’heure du goûter, les enfants ont tendance à se jeter sur tout ce qu’il trouve. De leur côté, les parents misent sur le café pour rester le plus possible éveillé. Hélas, ils ignorent que boire un liquide chaud peut avoir des conséquences désastreuses pour la suite de la journée ou soirée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par jusd’fruit (@juusdfruit)

Si vous avez un appareil capable de presser des fruits, on vous conseille de le solliciter pour le petit déjeuner. Boire un jus d’orange va augmenter votre glycémie. À l’approche du souper, ce pic de sucre n’est pas forcément bon !

Pendant le repas, tout est une question d’habitude

Qu’ils se trompent ceux qui disent que le repas du soir et boire ne font pas bon ménage ! En effet, l’eau minérale est capable de nous faire digérer. De plus, elle instaure sans le voir quelques minutes de repos entre deux coups de fourchette. Essentielles pour que le transit s’effectue dans des conditions optimales, nous devons apprendre à mieux gérer notre temps à table. Se précipiter n’est pas une solution en soi !

Pour rester en bonne santé, quelle boisson doit-on privilégier ?

Entre un quart et une demi-heure avant le repas, on vous recommande de boire un grand verre. Lors du petit déjeuner, la fabrication d’eau chaude citronnée permet d’éliminer pas mal d’impuretés. Attention, vous ne devez pas abuser de cette méthode diurétique. Après trois semaines consécutives, elle peut avoir un impact sur notre système immunitaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Collet (@uneviededecouvertes)

La température de la boisson a également un rôle important dans votre quotidien. En cas de canicule, c’est tentant de prendre de l’eau glacée. Cependant, Histoires du Net tire la sonnette d’alarme tant votre estomac ne va pas supporter cet écart de degrés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vasiliki Gkesou Mpatsila (@dietonair)

Même s’ils sont sans sucre, les boissons gazeuses ne sont pas les plus adaptées au quotidien. Elles n’apaisent en rien la soif et encore moins la satiété.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matelas doolee (@matelasdoolee)

À la rigueur, vous pouvez prendre un thé ou un café juste après le repas du midi. Pour rester en bonne santé, c’est le seul écart qu’Histoires du Net tolère !

Accueil / Actualités / Boire : avant, entre, pendant les 3 repas, nos conseils pour bien faire !