9 risques dégôutants que toutes les personnes qui se rongent les ongles doivent connaître !

Faites-vous partie de ceux qui se rongent les ongles pour se déstresser ? Eh bien, sachez qu’après avoir lu cet article, vous ne voudrez plus jamais vous mettre un doigt dans la bouche !

  • 1. Les ongles sont des nids à bactéries 

Les mains sont les parties du corps les plus sales. Elles sont notre premier voire notre seul moyen de toucher et manipuler les choses qui nous entourent. Pensez à la barre du métro touchée par des milliers de gens et jamais nettoyée, la porte des toilettes tripotée par quelqu’un qui ne se lave pas les mains juste après…

Bref un nid à bactéries dans lequel le Staphlococcus Aureus, qui provoque infections cutanées et abcès, se sent au paradis.

  • 2. Vous pouvez endommager vos dents

Dans les cas les plus graves, ronger ses ongles peut fracturer, user voire provoquer la perte d’une dent.

  • 3. Vous êtes susceptibles d’user vos molaires

Ronger ses ongles est un phénomène nerveux. Vous êtes sujet au stress, votre corps peut avoir d’autres manies pour l’évacuer. Une des plus courantes : grincer des dents la nuit. Cette habitude abîme l’émail des dents, voire provoque sa perte totale !

  • 4. Ronger ses ongles en portant un appareil dentaire : mélange parfait pour perdre ses dents !

En plus d’avoir une chance de casser l’appareil dentaire, ronger ses ongles occasionnerait une résorption des racines dentaires. Sans racines, plus de dent qui tienne ! YUMMY!!!

  • 5. Ronger ses ongles provoque la boursouflure de la gencive

Saviez-vous que près de la moitié des fragments d’ongles rongés finissent coincés sous la gencive ou sous une dent ? Forcément, ça donne une gencive qui gonfle… Sexy baby!

  • 6. Ca donne mauvaise haleine

Pas besoin d’avoir la science infuse pour savoir que plus il y a de bactéries dans la bouche, plus il y a de risques d’avoir une haleine de chacal ! Un volontaire pour rouler des pelles ??!

  • 7. Les ongles deviennent un bain de pus

En général, ronger ses ongles signifie également ronger la peau autour. Sauf qu’à la fin, ça provoque une formation de pus… Une espèce d’herpès des ongles. Il existe des traitements, mais parfois, seul le drainage chirurgical est efficace.

  • 10. Mettre du vernis

Ce point s’adresse particulière à la population féminine qui ronge ses ongles, même lorsqu’elles ont du vernis. Il ne faut pas oublier que le vernis est un poison contenant un produit nocif avec lequel on conserve les corps des personnes mortes : le formaldehyde.

  • 11. Les ongles ne repousseront plus

Plus on grignote ses ongles et plus ils diminuent. Ronger ses ongles peut donc les faire disparaître à jamais. Le tue-l’amour par excellence : petits boudins sans ongles à la place des doigts.

Donc plutôt que de la manger, profitez de votre belle manucure les filles !

Commentaires

Commentaires