Rappel conso : Ces produits Leclerc contaminées, attention à ne pas les consommer !

Le site rappel conso vient de publier une toute nouvelle alerte. À l'approche de Noël, ne consommez plus ces langoustines !

Source : Pixabay

La plateforme rappel conso fait de son mieux pour aider les consommateurs. Cette fois, le magasin Leclerc a été sujet à une vérification. Et cette variété de langoustine ne peut plus être mise en vente. Cet article vous donne tous les détails !

Rappel conso : Comment ça fonctionne ?

Afin de déterminer les produits impropres à la consommation, le site rappel conso mène des investigations très approfondies. Ainsi, l’alerte peut se faire le plus rapidement possible.
Concernant ce produit Leclerc, le rappel a été effectué depuis le mercredi 21 décembre dernier. Des substances qui peuvent nuire à la santé ont été détectés. Il s’agit de ces langoustines issues de la marque Premier.

Pourtant, ce fabricant possède une assez bonne réputation. Mais des composantes allergisantes ont quand même été trouvés par la plateforme rappel conso. Cet ingrédient non indiqué sur l’etiquette s’appelle le sulfite.

À lire aussi :  Decathlon : comment fonctionnent les caisses intelligentes dans les magasins de l’enseigne ?

Ceux qui opèrent dans le secteur médical connaissent très bien ses effets néfastes. Il en est de même pour ceux qui souffrent de maux similaires. Sans entrer dans les détails, on peut deviner que les symptômes du malaise varient selon chaque métabolisme.

Les caractéristiques techniques du produit

Déjà mentionnée plus haut, les langoustines en question proviennent de la marque Premier. Mais certaines caractéristiques permettent également de la différencier des autres. Rappel conso nous offre plus de détails, suite à son enquête.

La langoustine en question se présente dans des barquettes transparentes. Le lot est numéroté 235351 et le code-barre est le 8712671899921. Comme nous pouvons le constater, le crustacé jugé dangereux est assez facile à discerner.

Par ailleurs, le site rappel conso fournit également certains faits non moins importants. La langoustine a, selon lui, été commercialisé depuis déjà quelques jours. La date de péremption, quant à elle, est prévue pour le 26 décembre prochain.

À lire aussi :  Compteur Linky : avantages, inconvénients, tout savoir sur le compteur intelligent

Le produit impropre à la consommation s’est déjà répandu à travers de nombreuses localités. Il en est ainsi de la Marne, du Rhône, ou de la Somme. Le Pas-de-Calais et les Hauts-de-Seine figurent aussi dans la liste des supermarchés Leclerc signalés.

Rappel conso : Que faire si le produit est déjà dans notre frigo ?

Le premier réflexe à prendre, dans ce cas, est de rapporter la langoustine dans le magasin. D’ailleurs, un remboursement est possible si le retour se fait avant le 4 janvier prochain.

Afin de mieux se protéger, rien ne vaut l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé. D’autre part, il est toujours utile de connaître les recommandations du site rappel conso. Ainsi, on n’achète pas n’importe quoi.

Accueil / Actualités / Rappel conso : Ces produits Leclerc contaminées, attention à ne pas les consommer !