Black Friday : méfiez-vous de cette escroquerie qui peut vous coûter cher

Chaque année en novembre, le Black Friday reste une belle occasion pour faire des affaires. Mais attention, car les escrocs sont sur le coup.

Black Friday : méfiez-vous de cette escroquerie qui peut vous coûter cher – Source : iStock

Les accros au shopping connaissent bien le Black Friday. Cette coutume, inspirée des USA, permet aux commerçants de faire des remises et signifie : vendredi noir. Mais pourquoi ce nom ? Il désigne le vendredi qui suit Thanksgiving. Cette année, le Black Friday tombera le 25 novembre. Il viendra clôturer la Black Friday Week, une semaine au cours de laquelle des promotions inédites vont se succéder. Alors que les Français font face à d’importantes hausses des prix ces derniers mois, cette période peut s’avérer utile. En effet, il permet de faire de très belles affaires, et de faire ses achats de Noël à petit prix. Cependant, les clients devront rester prudents, car les arnaques ne restent jamais loin…

Black Friday : ne vous laissez pas piéger !

Vous le savez sans doute : en matière d’arnaque, certains ne manquent pas d’imagination. Grâce à l’essor du numérique dans notre quotidien, les escrocs ont à leur disposition de nouveaux outils. Aussi, vous devez rester prudent en permanence : sur votre boîte mail ou votre smartphone, il faut éviter ces menaces. Et lors du Black Friday, il faudra encore redoubler d’attention.

Mais comment les débusquer ? De nos jours, les arnaqueurs raffolent du phising. Cette méthode leur permet de démarcher massivement de proies par SMS ou courriel. Le scénario demeure toujours le même : vous recevez un message qui fait rêver… et qui vous demande de donner vos informations. Généralement, on vous incite à cliquer sur un lien ou un bouton pour accéder à un formulaire et répondre aux questions.

À savoir : Généralement, les campagnes de phising malhonnêtes n’hésitent pas à usurper l’identité d’autres structures. Ainsi, les escrocs peuvent vous contacter en imitant le logo et la charte graphique d’une entreprise ou administration. De plus, ils n’hésitent pas à copier des sites officiels pour mieux duper leurs victimes.

Ces derniers temps, plusieurs internautes ont reçu des messages frauduleux via WhatsApp en lien avec les promotions du Black Friday. « Salut, c’est le Black Friday cadeaux Air France : dépêchez-vous, la fenêtre d’opportunité se referme ! Répondez à notre quizz, trouvez le prix caché et gagnez jusqu’à deux billets aller-retour pour l’Europe. »


Attiré par la promesse du message, et mis en confiance par le site présenté, certains n’y voient que du feu et indiquent leurs données personnelles. Une grave erreur ! En effet, ces informations peuvent aider les arnaqueurs à voler votre argent et votre identité. Or, si vous vous faites dépouiller lors du Black Friday, les fêtes de Noël risquent de sembler bien tristes.

Comment se protéger contre les fraudes et arnaques ?

Avec la flambée des prix, tout le monde rêve de faire des achats à moindre coût. Et nos faux espoirs permettent aux escrocs de nous atteindre avec des promesses malhonnêtes. Néanmoins, il existe des astuces pour profiter du Black Friday, en toute sécurité.

Pour commencer, n’envoyez jamais vos données personnelles par SMS, par mail ou même via un formulaire en ligne. De nos jours, les entreprises (banques, assurances) et services publics disposent tous d’espace en ligne sécurisé. Cela signifie que si vous devez leur envoyer des informations sensibles, vous devez le faire en vous connectant à votre espace personnel.

Dans un second temps, n’utilisez que des sites fiables lors du Black Friday. De nos jours, il existe beaucoup de bonnes adresses réputées et sûres pour acheter en ligne. En cas de doute, vous pouvez également utiliser des outils comme TrustPilot pour en avoir le cœur net. Autre détail à surveiller : l’adresse URL des boutiques en lignes. Pour ce faire, cliquez dans la barre d’URL, et vérifier que l’URL contient bien « HTTPS » et non, HTTP.

Amazon dispose d'une adresse HTTPS.
Source : DR

 

Si vous avez dévoilé vos données au cours du Black Friday, sachez qu’il n’est pas encore trop tard ! En cas de soupçon ou de doute, contactez immédiatement votre banquier. Il pourra vous aider à faire opposition, ce qui bloquera d’éventuels paiements frauduleux.

Enfin, si vous recevez des messages qui vous paraissent louches ou étranges, vous pouvez désormais les signaler à la plateforme Signal Spam.

Source : Au féminin

Accueil / Actualités / Black Friday : méfiez-vous de cette escroquerie qui peut vous coûter cher