Voici tout ce qui va changer avec la nouvelle version de la prime Macron

Créée après le mouvement des gilets jaunes, la prime Macron sera encore en vigueur pour l'année 2022.

Source : Getty Images

La prime Macron désigne une mesure adoptée par le gouvernement en 2018. Depuis, ce dispositif avait continué à exister, dans le contexte de la crise sanitaire. Officiellement, cette aide s’intitulait « Prime exceptionnelle de pouvoir d’achat ».
Toutefois, le 19 juillet 2022, une nouvelle version de ce texte a été votée par l’Assemblée Nationale. Ainsi, on parle désormais de « Prime de partage de valeur« . Cette nouvelle version comporte plusieurs changements importants.

Le plafond augmente pour cette prime exonérée d’impôts

Auparavant, la prime Macron pouvait atteindre jusqu’à 2000 euros net d’impôts pour les entreprises. Désormais, avec la Prime de Partage de la Valeur, les employeurs pourront verser jusqu’à 3000 euros sans payer de cotisations patronales et sociales. Enfin, pour certaines entreprises (PME, accord d’intéressement) le plafond pourra même aller jusqu’à 6000 euros.

En somme, cette somme d’argent restera exonérée de cotisations et d’impôts pour les employeurs comme pour les salariés.

Ces modifications devraient donc inciter les entreprises à accorder des compléments de revenus  en 2022 et 2023. Une aubaine pour les français, alors que l’inflation continue à gonfler les prix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Capstan Avocats (@capstanavocats)

 

Qui peut bénéficier de la prime Macron ?

La prime Macron s’adresse aux salariés dont le revenu ne dépasse pas le montant de 3 SMIC. Ainsi, elle s’adresse aux personnes touchant un salaire mensuel brut de 4 768,41 € maximum. En outre, les impôts sur le revenu ne concernent pas cette prime.

Si vous travaillez dans une entreprise ayant signé un accord d’intéressement, la prime Macron peut s’élever jusqu’à 2000 euros. La durée de l’accord devra cependant être supérieure à 1 an.

Toutefois, dans tous les cas, la prime pourra au moins atteindre les 1000 euros.
En revanche, la prime Macron n’a pas pour objectif de remplacer les augmentations de salaire. Elle ne peut pas non plus substituer une prime déjà prévue par l’entreprise.

Le texte de la Prime Macron a fixé la période de versement de la prime du 31 août et le 31 décembre 2022. Si votre employeur décide de vous accorder ce coup de pouce, il devra donc le faire avant la fin d’année.

 

 

 

 

 

Accueil / Actualités / Voici tout ce qui va changer avec la nouvelle version de la prime Macron