Vacances d’été : Airbnb fait une annonce incroyable qui scandalise les locataires

Il est maintenant formellement interdit de louer un Airbnb pour faire la fête avec ses amis. Les voyageurs qui enfreignent cette nouvelle règle risquent gros.

Vacances d’été : Airbnb fait une annonce incroyable qui scandalise les locataires

Airbnb est apparu en 2008, lorsque deux designers disposant d’une chambre d’amis ont hébergé trois voyageurs à la recherche d’un hébergement. Aujourd’hui, des millions d’hôtes et de voyageurs choisissent de créer un compte Airbnb gratuit. Ceci pour publier leur annonce ou réserver un hébergement exceptionnel dans le monde entier durant leurs vacances d’été.

Les hôtes Airbnb expérimentés partagent leurs passions et leurs centres d’intérêt avec les voyageurs et les habitants. Avec Airbnb, le partage est simple, agréable et sécurisé. Le site vérifie les profils des membres et les logements et fournit un système de messagerie intelligent. Celui-ci permet aux hôtes et aux voyageurs de communiquer en toute confiance. Ainsi qu’offrir une plateforme sécurisée pour la réception et le transfert des paiements.

Faire la fête pendant les vacances d’été

Airbnb a désormais interdit les locations pour y faire la fête. Durant l’été 2020, le site de location de logements Airbnb avait décidé de momentanément interdire les soirées. Cependant, ils ont récemment annoncé : « La suspension temporaire s’est révélée efficace, c’est pourquoi nous intégrons officiellement la suspension dans notre règlement ». 

Airbnb avait entamé un durcissement et ce dès la fin de l’année 2019 en interdisant les soirées organisées. Les réseaux sociaux sont souvent les endroits clés pour organiser les soirées lors des vacances d’été. Ainsi que les fêtes sans autorisation susceptibles de perturber les voisins. Cette décision a été prise à la suite d’une fusillade lors d’une fête d’Halloween à Orinda, près de San Francisco en Californie. Cinq personnes sont décédées et plusieurs blessés lors de cette soirée. Plus de 100 personnes se sont rendues à cette fête dans un logement loué via Airbnb.

Diminution des dérangements

La plateforme a alors instauré de nouvelles restrictions avec la pandémie du Covid-19 pour empêcher la réalisation de fêtes qui pourraient se transformer en véritables foyers de contamination du virus. Le plus gros problème que ce site a eu reste les dérangements des voisins. En effet, de nombreux jeunes utilisaient ce site afin de trouver un lieu pas cher pour faire la fête avec des amis. 

Elle a alors justifié la suspension temporaire de toutes les fêtes par une démarche de précaution sanitaire. La compagnie a observé une diminution annuelle de 44 % des signalements de soirées. « La suspension a été bien reçue par notre communauté d’hôtes et nous avons reçu des retours positifs de dirigeants communautaires et d’élus », a déclaré Airbnb.

Pénalités pour les vacanciers

Les personnes qui cherchent à enfreindre les consignes encourent des sanctions. Ces sanctions vont de la désactivation de leur compte à une interdiction définitive de la plateforme. L’entreprise a indiqué qu’environ 6 600 personnes ont été privées de leur compte pour cette raison en 2021. Ce chiffre peut paraître peu, cependant cela fait toujours ça de moins en dérangements nocturnes pour des milliers de voisins.  

Airbnb a également déclaré avoir instauré une série de dispositifs préventifs pour dissuader les délinquants, notamment un dispositif spécial contre les fêtes en période de congés, une ligne d’assistance téléphonique ouverte 24 heures sur 24 et un partenariat avec son concurrent Vrbo destiné à partager des informations sur les fêtards réguliers aux États-Unis.

Crédit Photo : Pexels

Accueil / Actualités / Vacances d’été : Airbnb fait une annonce incroyable qui scandalise les locataires