Supermarché : après la moutarde et l’huile, cet aliment préféré des Français menacé de pénurie !

Menacé par la pénurie, cet aliment indispensable aux français risque de devenir introuvable dans les supermarchés.

Pénurie alimentaire, un ingrédient clé vient à manquer !

Alors que les français voient déjà leurs pouvoir d’achat menacé par une forte inflation, l’époque voit aussi arriver une pénurie alimentaire. Découvrez quel est ce ingrédient qui risque, lui aussi, de manquer dans nos magasins et dans nos assiettes !

L’huile de tournesol, touché par la pénurie

Déjà au début du printemps de 2022, l’huile de tournesol avait plus ou moins déserté les rayons de nos commerces. Utile à la cuisine dans de nombreux foyers, cette huile commençait à manquer.

Pour expliquer cette pénurie, les journalistes ont alors évoqué l’Ukraine. En faisant référence, à la guerre qui a éclaté depuis le mois de février 2022. Cette crise a bien-sûr touché les exports de ce pays. Ainsi, les magasins ont eu plus de mal à se fournir.

Mais la pénurie d’huile n’impacte pas que nos petits plats. En effet, les industriels ont aussi été obligés de revoir la recette de plusieurs produits transformés. Car la pénurie a aussi touché les fournisseurs. Toutefois ils n’ont pas toujours révélé ces changements au grand public.

En remplaçant l’huile de tournesol par d’autres ingrédients, l’industrie a aussi changé la qualité de ses produits. En somme, cette évolution modifie la valeur des aliments.

Pour y voir plus clair, UFC-que Choisir a décidé de mettre à jour les nutri score pour ces références, et de partagé cette information sur son site. L’objectif de l’association ? Informer les clients sur ce qu’ils consomment vraiment ! En effet, le nutri score, présent sur les emballages des aliments, permet de situer leur impact sur la santé.

Voici quelques uns des produits concernés, et dont le nutri score est tombé de D à E : il s’agit des crackers, ainsi que des céréales vendus chez Système U, Monoprix, Cora et Auchan.

Sans que les clients en aient conscience, cette pénurie d’huile a déjà commencé à toucher un grand nombre d’aliments !

Il faut saluer l’action d’UFC-Que choisir, car les fournisseurs n’avaient pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Les français auraient alors ignoré la vérité sur le contenu des produits qu’ils mangent !

La pénurie de lait

La pénurie touche aussi le lait. Pourtant, cet aliment star du petit déjeuner se montre aussi utile pour certains plats. Voici d’où vient cette pénurie ?
En France, la production de lait ne suffit pas à fournir tout le monde. Les besoins des clients dépasse la quantité de lait produite.

Pour résoudre le problèmes, les producteurs doivent investir pour augmenter leur rendements. Cela implique donc une hausse d’environ 20% sur ce produit.

Ainsi, le présent du syndicat Syndilait a annoncé que le lait serait vendu plus cher.

« Il faut aller chercher 15 à 20 %, crever le plafond de verre des 1 € le litre »

Cette hausse permettra de fournir plus de lait.

Pour les amoureux du lait et pour les industriels, il faudra donc payer plus, mais aussi s’adapter à la pénurie.

Plusieurs alternatives existent. Aussi, on peut avoir recours aux lait végétaux : à base de soja, de riz ou d’avoine. Mais cette solution ne résout pas la question du coût. En effet, les laits végétaux se vendent environ 2 fois plus cher que le lait classique.

Le beurre, l’autre aliment concerné

Une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule. En effet, il n’est pas possible de faire du beurre sans lait. Voilà pourquoi le produit chéri des français, pour leur tartines ou pour la cuisson, risque lui aussi de manquer.

Là encore, au-delà de la hausse des prix, il faut anticiper, et penser aux aliments qui peuvent remplacer le beurre.

En la matière, il existe déjà un grand choix de margarines et de beurres végétaux.
En cuisine, on peut aussi utiliser d’autres matières grasses (comme les huiles) pour compenser cette pénurie.

Et bien sûr, on entend déjà hurler les amateurs : le goût ne sera jamais le même.

Enfin, pour vos recettes de gâteaux, vous pourrez aussi vous tourner vers la ricotta ou les fromages blanc. Une solution un peu moins gourmande, qui reste néanmoins beaucoup plus saine.

Il faudra aussi s’attendre à ce que l’industrie opère aussi certains changements dans la liste d’ingrédients de certains produits. Voilà une affaire à suivre.

Vous êtes désormais prévenu : la pénurie touche des produits de base de notre alimentation. La solution ? Anticiper, mais aussi, rester inventif pour continuer à se faire plaisir, même en ces temps troublés.

Crédit photo : Unsplash

Accueil / Actualités / Supermarché : après la moutarde et l’huile, cet aliment préféré des Français menacé de pénurie !