Serge Gainsbourg : quelle est la valeur de l’héritage de sa fille Charlotte ? On vous dit tout !

La fille de Serge Gainsbourg est récemment revenu sur son décès tragique et sur l'héritage qu'il a laissé à ses enfants.

Source : Getty Images

Serge Gainsbourg, monument la chanson française, a quitté ce monde en 1991. Dans une récente interview, sa fille adorée, Charlotte évoque cette triste période.

La mort médiatique de Serge Gainsbourg

Artiste à part entière, auteur et interprète, le chanteur a vraiment marqué son époque. Ainsi, le public retiendra son œuvre très spéciale, mais aussi ses multiples coups de gueule, et son goût inné pour la provocation.
Le 2 mars 1991, Serge Gainsbourg trouve la mort dans le 4e arrondissement de Paris, après une crise cardiaque.
Charlotte Gainsbourg, encore très jeune, a vécu ce deuil de plein fouet.
En effet, très complice son père, c’est elle qui fit la découverte de son corps sans vie. Aussi, ce décès a beaucoup traumatisé la jeune femme.

« On ne reste pas allongé à côté d’un mort pendant plusieurs jours, moi je l’ai fait, et personne ne m’en a empêchée »

On a tout partagé. […] On s’est débrouillé ». Et de poursuivre : « Mon père nous a laissés dans un flou total. C’est ce qu’il voulait : après moi, le déluge. Et c’était le cas, on ne savait pas ce qu’il fallait faire. J’avais 19 ans, mes frères et sœurs à peine plus, mon petit frère Lulu avait 5 ans… Et on avait des demandes qui venaient de partout »

Un grand homme sans vrai testament

Serge Gainsbourg au terme d’une carrière sans pareille, a eu l’occasion d’accumuler beaucoup d’argent et de patrimoine. Pourtant, l’artiste, fidèle à ses idéaux, n’avait jamais réglé la question de son héritage, de son vivant.

Cependant, lorsque le chanteur de « Couleur Café » trouve la mort, il laisse quatre enfants : Natacha, Paul, Charlotte, et Lucien.

La fille de Jane Birkin, raconte alors que la succession de son père a eu lieu de façon très improvisée. Alors âgée de 19 ans, elle a confié avoir partagé l’héritage avec ses frères et sœurs, sans aucun testament.

« On a tout partagé. […] On s’est débrouillé […] Mon père nous a laissés dans un flou total. C’est ce qu’il voulait : après moi, le déluge. Et c’était le cas, on ne savait pas ce qu’il fallait faire. J’avais 19 ans, mes frères et sœurs à peine plus, mon petit frère Lulu avait 5 ans… Et on avait des demandes qui venaient de partout. »

Aujourd’hui actrice reconnue, Charlotte Gainsbourg garde un souvenir ému de cette douloureuse période.

Accueil / People / Serge Gainsbourg : quelle est la valeur de l’héritage de sa fille Charlotte ? On vous dit tout !