Rappel massif en France : ce produit vendu par Aldi peut être dangereux pour la santé !

Un produit très consommé de l'enseigne Aldi ne doit surtout pas être consommé ! On vous en dit plus dans cet article !

Source : Pexels

Avez-vous du bœuf haché dans vos frigos ou congélateurs ? Si oui, vous devriez peut être porter de l’attention à ces produits. En effet, la vague de bactéries E. coli, déjà apparue dans de nombreux produits de la marque Kinder, semble être également présent dans la viande hachée de chez Aldi. C’est plus de 28 000 kilos qui ont été rappelés à cause de cette bactérie. Cette fois-ci, c’est la marque Aldi qui en est la victime, alors attention à vos produits ! On vous explique tout ici.

Viande haché en rappel 

Ce jeudi 16 juin, la marque présente aujourd’hui dans toute la France, Aldi, a dû rappeler quelques millier de kilos de viande afin de préserver ses clients. La bactérie serait présente notamment dans les barquettes de 600 grammes de « viande hachée pur bœuf façon bouchère race Limousine 20% ». Alors si vous pensez avoir acheté cette barquette entre le 25 mai et le 2 juin, vous êtes vivement invité à vous rendre en magasin pour profiter d’un remboursement. Afin de savoir si votre produit présente un risque, il vous suffit de regarder l’étiquette. Cette dernière indique le numéro GTIN et le lot. Si le GTIN est 2006050052554 et le lot 22130813, n’attendez pas et allez en magasin !

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)

L’information a été transmise à Rappel Conso, afin d’informer le plus de personnes possible. La bactérie a été détectée grâce à un laboratoire tiers qui a fait une analyse microbiologique. Le résultat s’avérant positif à l’E.coli et les résultats jugés exploitables par la FSIS.

E. Coli qu’est-ce que c’est ?

Cette bactérie est potentiellement mortelle car elle provoque une déshydratation. Elle est aussi la cause de diarrhée avec du sang et de crampes d’estomac. Après exposition à la bactérie, les symptômes apparaissent entre 2 et 8 jours. Mais heureusement il ne faut en général qu’une semaine pour se rétablir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)

Mais si les symptômes sont liés au transit, certaines personnes plus sensibles peuvent elles développer des soucis au niveau des reins, comme des insuffisances. Cela est aussi appelé syndrome hémolytique et urémique. Cela peut affecter des personnes de tout âge et sexe. Néanmoins elle reste plus présente chez les enfants en bas âges ou personnes âgés, caractérise par ecchymoses faciles, pâleur et diminution du débit urinaire.

Conseil : limitez le lait cru

Comme on l’a vu, les symptômes apparaissent généralement dans la semaine après la consommation. Si vous ne voyez rien passé les 10 jours vous pouvez être soulagé. Il n’est donc pas utile de consulter un médecin. Néanmoins la consommation de lait cru n’est en rien un atout. Elle est même fortement déconseillée.

 

En outre, les consommateurs de lait non pasteurisé qui souhaitent un retour à la nature, sont sujets à de plus grands risques d’infections bactériennes, comme Salmonella, E. Coli 0157, Campybolcater, virus et autres parasites. C’est pourquoi, femmes enceintes et enfants de moins de 5 ans doivent faire attention à leur consommation.

Accueil / Actualités / Rappel massif en France : ce produit vendu par Aldi peut être dangereux pour la santé !