Julien Clerc : le chanteur se confie sur sa baisse de revenus « De plus en plus difficile »

Après des années de gloire, le chanteur Julien Clerc fait face à d'importantes difficultés financières.

Julien Clerc : le chanteur se confie sur sa baisse de revenus « De plus en plus difficile » – Source : Getty Images

Beaucoup de personnes associent la notoriété à la fortune ! Or, on peut avoir un nom célèbre sans forcément avoir un compte en banque bien garni. Ainsi, de nombreux artistes connus traversent parfois des périodes éprouvantes sur le plan financier. Comme le reste des Français, nos vedettes préférées traversent occasionnellement des temps difficiles. Loana, la lofteuse iconique des années 2000, a ainsi reconnu qu’elle se trouvait désormais dans une grande précarité. Sur le petit écran, Benjamain Castaldi, qui intervient dans TPMP, a, lui aussi, confié de gros ennuis financiers. Mais cette semaine, c’est le chanteur Julien Clerc qui a pris la parole, pour évoquer sa perte de revenus ces derniers temps.

Julien Clerc, une carrière solide et une vraie renommée

Âgé de 75 ans, cet artiste a commencé sa carrière vers 1968. Alors que sa famille le destinait des études prestigieuses et à une carrière de haut fonctionnaire, Julien Clerc a choisi la musique. Après avoir négligé ses études à la Sorbonne, le jeune homme connaît rapidement le succès. Il sort d’ailleurs son premier album studio durant la même année.

Par la suite, la réussite de Julien Clerc a su s’imposer dans la durée. Ainsi, ces dernières décennies, le chanteur a sorti 26 albums studio, et pas moins de 68 singles. Une productivité extraordinaire qui a permis à cet artiste de se faire connaître par le grand public.

De chansons cultes en balades sentimentales, l’interprète de Ma préférence a su marquer les esprits du public. D’ailleurs, Julien Clerc reste encore très productif de nos jours. Ainsi, en 2021, il a sorti un album de reprise intitulé « Les jours heureux ». Par ailleurs, il monte en ce moment sur scène, en concert, dans une tournée inspirée de son dernier opus. Son objectif ? Redonner vie aux tubes qui ont bercé son enfance et sa jeunesse.

Les artistes face aux mutations d’un monde qui change

En quelques années, la chanson française a connu d’importants changements. En effet, les années 2000 ont vu l’avènement des télécrochets (The Voice, Star Academy) et du streaming musical. Le monde mystérieux des maisons de disques obéit désormais à des règles différentes. Un constat amer, que Julien Clerc fait tout en restant assez calme.
« J’écoute comme tout le monde sur les plateformes. (…) Je participe malheureusement au fait que ça va devenir de plus en plus difficile de vivre de notre métier. À part les gens du rap, avec les mômes qui cliquent ! Quand on regarde nos droits d’auteur, en comparaison de ce qu’on percevait avant, c’est ridicule« .

En effet, pour Julien Clerc, ce nouveau monde signifie une baisse de ses revenus. Néanmoins, ces confidences ont agacé certains internautes. Alors que les Français connaissent une inflation qui galope depuis des mois, certains ont mal digéré le témoignage de la star.

Julien Clerc reste sous les feux des projecteurs

Après des années de gloire, l’interprète de Femmes, je vous aime, continue à susciter beaucoup d’admiration. Récemment de passage sur le plateau de Star Academy, Julien Clerc a d’ailleurs pu compter sur le soutien de nombreux fans. Notamment lorsque l’une des académiciennes, Enola, a avoué qu’elle ne connaissait pas le chanteur. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont fait remarquer le manque de culture flagrant de la jeune fille. Même en dehors de son fan club, il reste un artiste incontournable en France.

D’ailleurs, Julien Clerc ne cède pas à la paresse. Bien qu’il avance en âge, il tient à continuer son travail de création et ses représentations. « Moi, je continue de faire ce que j’ai toujours fait. Quand vient le moment de composer, ce qui est pour moi vers mai-juin, parce que je vais tourner jusque-là, je m’y remettrai« .

D’après ses dires, Julien Clerc a encore beaucoup d’inspirations et d’idées auxquelles il doit donner vie.
« Moi, je suis là pour créer. Tant qu’on m’en laissera la possibilité, je le ferai, c’est-à-dire tant qu’il me viendra de la musique quand je serai à mon piano. »

Source : Voici

Accueil / People / Julien Clerc : le chanteur se confie sur sa baisse de revenus « De plus en plus difficile »