Oranges : pourquoi sont-elles toujours vendues dans des filets rouges ?

Si vous avez l'habitude de l'acheter déjà pressé, le jus des oranges atterit directement de la bouteille à votre organisme. Or, si vous allez au marché, c'est une tout autre histoire qui commence !

© GETTY IMAGES

Les oranges sont vos préférés ? Ça tombe bien, on a une belle à vous apprendre ! Savez-vous pourquoi le filet qui les entoure est rouge ?

Le mystère du filet des oranges enfin résolu !

Qu’on aille directement chez le producteur ou bien au supermarché, les oranges se remarquent en premier. Portant le même nom que la couleur, on a du mal à s’en passer. Tout d’abord, au petit déjeuner, elles donnent de l’énergie aux petits et grands gourmands. Ensuite, elle peut rajouter un arôme sympathique à notre dernière recette de pâtisserie. Enfin, en guise de dessert après un diner copieux, elles garantissent un apport en vitamine C non négligeable. Et si vous lisez régulièrement Histoires du Net, vous avez à quel point ce nutriment est essentiel pour rester en forme.

En somme, c’est désormais mission impossible de composer ses repas sans cet ingrédient. Ce que nous nous apprêtons à nous révéler devrait tout remettre en question ! Allez, c’est parti, les curieux. Plus que jamais, nous vous demandons de rester concentré. On parie que vous allez adorer cette précieuse anedocte. 

Les oranges sont géniales pour esquiver les piqûres d’insectes

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Korryne Berger (@argan.kb)

Une fois épluchée, on ne sait pas quoi faire de la peau de ses oranges. Depuis quelques années, certains n’hésitent pas à s’en servir pour fabriquer leur compost maison. Quant aux phobiques des petites bestioles de l’été (araignées, fourmis, mouches, moustiques, etc.), elles ont enfin trouvé la solution pour les faire fuir. Rien que le fait d’éviter les piqûres redonne le sourire à ceux font des réactions allergiques. Après avoir testé cette astuce, Histoires du net ne peut que la valider.

Plus jamais ça !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LA PELLE CAFE (@la_pelle_cafe)

Comparée avec celui du commerce, la saveur d’un jus de fruits maison est inégalable. Cerise sur le gâteau, grâce aux extracteurs nouvelle génération, on peut même mettre de côté la pulpe ainsi que les pépins des oranges. Or, si vous n’avez pas le budget pour vous offrir cet appareil, nous vous recommandons de toujours frotter ce fruit entre la paume de vos mains. Cela permettra d’obtenir un peu plus de ce précieux breuvage. Dorénavant, il vous sera impossible de déguster le moindre millitre des versions des supermarchés. Truffées de sucre, de colorants et d’épaississants, ces dernières sont désormais la cible des associations de consommateurs.  Plus jamais ça !

Tout est une question d’odeur

En ce qui concerne l’odeur de l’écorce des oranges, on l’identifierait entre mille. Ce n’est pour rien que les fabricants de cosmétiques ou de parfum s’en servent régulièrement. En tout cas, si elle n’était pas si facile à dénicher, ils seraient bien incapables de trouver une remplaçante digne de ce nom !

La couleur du filet des oranges, un critère déterminant !

Capture d’écran (c) OpenFoodFact

 

Revenons un instant sur la manière dont les oranges sont mises en valeur dans les rayons des supermarchés. Pas question de les vendre à la pièce et encore moins dans des matériaux non recyclables. Du reste, en choisissant un filet de pêche, il est tout à fait possible de jauger de leur qualité au travers. Mais ce n’est pas le seul avantage de ce revêtement. En pariant sur le rouge, les producteurs sont plus que jamais conscients que notre regard va se focaliser dessus. Comme vous pouvez le constater sur la photo plus haut, les deux teintes s’entendent à merveille. Et si vous avez encore des doutes sur cette stratégie commerciale, il suffit de jeter un œil au paragraphe suivant.

Capture d’écran (c) OpenFoodFact

Amateur de citron jaune ou vert, vu qu’elles sont à la même place que les oranges, vous faires une pierre deux coups. Et quoi de mieux que pour les distinguer dans votre panier de courses que de retenir la couleur du filet ? Cette fois, la fameuse technique marketing qu’Histoires du Net vient d’aborder vous saute aux yeux. On vous suggère de faire en sorte de partager cette drôle d’histoire autour de vous. Peut-être que votre maraîcher l’ignore encore ? Sur ce, nous vous souhaitons un bon appétit. Dès que nous avons d’autres connaissances de ce genre à vous narrer, nous n’hésiterons pas et nous reviendrons vers vous ! Donc, on vous dit à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays de l’alimentation !

Accueil / Actualités / Oranges : pourquoi sont-elles toujours vendues dans des filets rouges ?