« Je ne veux plus être un p… » : Maeva Ghennam en pleine polémique, ce lapsus révélateur qui met à mal sa réputation !

À 25 ans, Maeva Ghennam a plus de 3 millions d'abonnées sur les réseaux sociaux. Mais ses propos crée la polémique.

Source : Getty Images

Le monde de télé-réalité connaît de nombreux scandales ces derniers temps. Ainsi, Magali Berdah, fondatrice de Shauna Events, s’attire les foudres des internautes. Mais cette semaine, l’une ses influenceuses, Maeva Ghennam connaît aussi le feu des critiques. Selon la rumeur, la jeune Marseillaise bénéficierait de certains passe-droits…

La production des Cinquante, accusée de favoritisme

Alors que plusieurs stars de télé-réalité s’affrontent dans l’émission, certains dénonce le traitement spécial accordé à Maeva Ghennam. D’après le public, la candidate aurait triché, avec la complicité de la production des Cinquante. Une autre influenceuse, Safia Alba, partage aussi cet avis. Cette influenceuse est aussi la sœur de Milla Jasmine. Et elle a tenu à médiatiser cette situation sur les réseaux sociaux, en dénonçant Maeva Ghennam.
« J’ai constaté comme bon nombre de téléspectateurs sur l’élimination des 50 au niveau des voix. Pourquoi Maeva est la seule où le nombre de voix n’a pas été annoncé bizarrement… Quand on fait le calcul, elle avait également 15 voix tout comme Milla, Amélie, Greg… Elle aurait dû se retrouver à égalité avec les trois autres, donc sur la sellette, et potentiellement éliminée. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam)

Face à ces soupçons, le blogueur Mayamo TV a tenu à ajouter certaines explications. D’après lui, ces accusations de tricheries à l’encontre de Maeva Ghennam doivent être nuancées.
« C’était à partir du 3ᵉ livre qu’ils ne devaient plus toucher les livres précédents. Donc l’épisode de la veille et non celui d’aujourd’hui. Si tu regardes bien l’épisode 7, quand ils mettent leur 2ᵉ livre, beaucoup touchent le livre précédent. Pour les premiers votes, je suis d’accord que les calculs n’étaient pas bons. Mais là, il n’y a aucune triche. »

Maeva Ghennam devient la risée des internautes

Néanmoins, alors que la polémique enfle, l’influenceuse star des Marseillais connaît un nouveau scandale. En effet, certains de ses détracteurs ont retrouvé une vidéo datant de 2020. On peut entendre Maeva Ghennam parler de son envie de changer d’image.
« Je vous jure, je n’ai plus envie d’être une p*te »

Bien que Maeva Ghennam s’empresse de corriger cette phrase malheureuse, le lapsus a fait réagir de nombreuses personnes. Dans les commentaires, de nombreuses personnes en ont donc profité pour se moquer d’elle ouvertement.

 

Accueil / Actualités / « Je ne veux plus être un p… » : Maeva Ghennam en pleine polémique, ce lapsus révélateur qui met à mal sa réputation !