Inflation : ces produits sont abandonnés par les Français !

Afin de maintenir un pouvoir d’achat normal face à cette inflation, des ménages français ont décidé de réduire leurs dépenses en achetant seulement les produits essentiels.

Source : Istock

Durant la saison estivale, le volume de ventes de certains produits a augmenté considérablement. Par contre, d’autres articles sont de moins en moins achetés. La raison en est l’accroissement de l’inflation. En effet, de nombreux foyers décident de maintenir un pouvoir d’achat optimal en achetant moins. Certains produits sont ainsi délaissés.

Inflation, les Français réduisent leur dépense !

Les foyers français se fragilisent à mesure que l’inflation s’agrandit. En effet, tandis que cette crise s’élève à 6,6 % pour le mois d’août, les ménages traversant une difficulté augmentent de 7 millions par rapport à l’année précédente. Nous comptons donc maintenant douze millions de familles impactées. Par ailleurs, l’augmentation de prix est pour le moment la plus grande préoccupation des Français. Beaucoup ont choisi de mettre un point sur leur habitude d’achats.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Datagora (@datagora.fr)

Il faut effectivement minimiser les dépenses en profitant des réductions de prix et divers promotions. Le but étant de préserver un pouvoir d’achat optimal. En outre, NielsenIQ a effectué une analyse dans ce cadre. Ainsi, dans les grands magasins de distributions, les produits en promotion sont plus prisés. Par ailleurs, les clients sont attentifs quant aux produits qu’ils achètent face à l’inflation. Il y en a donc certains qui sont pratiquement abandonnés par les Français.

Certains produits sont délaissés !

De nombreux foyers décident de réduire leur dépense en achetant moins. Plus précisément, en choisissant les produits qu’il faut absolument acquérir et ceux qui sont facultatifs. Dans ce cadre, le cabinet a sorti des données le mois d’août 2022. Les achats d’alcool ont diminué de 11,4 %. Celle des produits d’entretien a chuté de 6,9 % face à l’inflation.

Le taux d’achat des produits alimentaires a aussi diminué face à l’inflation. À savoir de 10,6 % pour la boucherie, de 12,4 % pour la poissonnerie, de 8,8 % pour les légumes et fruits et de 9 % pour le fromage. Par contre, le taux d’achat de certains produits a augmenté. Citons une hausse de 129 % pour les brumisateurs, 23,9 % pour les eaux aromatisées et 31,4 % pour les glaces. Ces augmentations sont en grande partie reliées à la vague de chaleur de la saison estivale.

Accueil / Actualités / Inflation : ces produits sont abandonnés par les Français !