Delphine Wespiser balance tout sur les comportements déplacés durant son règne de Miss France

L'ancienne Miss France 2012 raconte les propos et comportements déplacés qu'elle a subi pendant l'année de son règne.

Delphine Wespiser balance tout sur les comportements déplacés durant son règne de Miss France

Sacrée Miss France en 2012, la jolie Delphine Wespiser a finalement choisi de prendre la parole pour dénoncer les actes déplacés qu’elle a subi à cette époque. L’ancienne Miss rapporte le comportement inacceptable de certains hommes politiques.

La belle est élue Miss France en 2012

Delphine Wespiser, intervient aujourd’hui comme chroniqueuse sur le plateau de Touche pas à mon poste. Elle considère que le fameux concours de beauté lui a permis d’accéder à belles opportunités. Mais la jeune femme reste lucide sur son vécu, et évoques plusieurs incidents survenus lors de règne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

La vie d’une Miss France file au gré de nombreux évènements, et de voyages. Elle assume un rôle de représentation dans plusieurs cérémonies, et rencontre régulièrement des notables ou des célébrités.
Durant ces occasions, Delphine Wespiser avoue qu’elle a été victime de propos et gestes sexistes, de la part d’hommes politiques. Plusieurs élus ont déparé lors de manifestations ou de séances photo.

La parole des Miss se libère

Après Marine Lorphelin en 2018, et Vaimalama Chaves, Delphine Wespiser révèle plusieurs détails assez dérangeants.

« Vous allez faire un ‘coupé de ruban’ dans une foire et ensuite on est tous en ligne et on fait la photo. Il y a le maire à côté, le député de l’autre côté, alors c’est bras dessus, bras dessous, et je n’ai pas de problème avec ça. Généralement les gens demandent avant. Mais à l’époque une fois sur cinq le bras glissait… »

Ces révélations mettent en lumière des incidents très choquants, auxquels la jeune femme n’avaient pas vraiment été préparée.

« On n’ose rien dire à ce moment-là ». 

Le sang froid d’une Miss France

Soucieuse ne pas nuire à l’image de Miss France, la jeune Miss avait appliqué les conseils de Sylvie Tellier : rester ferme mais souriante.
En effet, l’écharpe et le diadème offrent plus qu’un joli titre. Les Miss France doivent rester professionnelles. Durant toute une année, elles représentent le concours, et ne peuvent pas se permettre de craquer ou de créer un scandale.

Des faits bien connus

La jeune femme estime que les comportements déplacés envers les Miss France arrivent régulièrement.

« Malheureusement, j’ai l’impression que c’est le lot de toutes les Miss France« .

Certaines personnalités se permettraient souvent des gestes ou propos déplacés. Toutefois, le sujet devient de plus en plus évoqué dans les médias.

En 2021, une association féministe avait même déjà relayé ces accusations, afin de tacler Miss France sur Tweeter.

« Il y a cette idée de statut matrimonial qui, pour nous, reflète cette volonté d’avoir des Miss disponibles sexuellement puisqu’on doit être célibataire sans enfant, pas veuve, pas mariée. »

Les comportements sexistes dans le monde politique

La prise de parole de la chroniqueuse TPMP, raisonne beaucoup avec les scandales qui ont éclaté ces derniers mois.

Gérard Darmanin, mais aussi Damien Abad, ou Eric Coquerel : les accusations de harcèlement ou d’abus sexuels s’invitent de plus en plus dans la vie politique du pays.

La libération de la parole des victimes pose énormément de questions sur les mœurs de la classe politique. Par ailleurs,  l’opinion publique interroge aussi les moyens mis en œuvre afin d’améliorer cette situation. Ses révélations déferle sur le débat public et sur les réseaux, comme la vague MeToo l’avait fait en son temps.

Sa carrière après Miss France

Malgré ces tristes incidents, la jeune femme a réalisé un très joli parcours depuis. Elle a su capitaliser sur sa notoriété en rejoignant l’équipe de Cyril Hanouna. Mieux, elle a récemment commencé à animer sa propre émission sur C8 « Viens on s’aime ». En effet, l’ancienne Miss y jouera les entremetteuses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Très loin de la jeune fille timide, Delphine Wespiser s’affirme désormais comme une femme aux opinions  très tranchées, qui n’hésite pas à dévoiler ses préférences politiques.

« Depuis TPMP, le public me voit différemment. J’ai envie de montrer qu’on peut être issue d’un concours de beauté et avoir des tripes. J’ai des choses à dire et je les assume. […] Je n’ai plus peur de rien ! »

Enfin, elle reste très engagée, et souligne son intérêt en faveur de la cause animale.

« Les tigres de Ford Boyard…ça n’avait plus de sens ».

Elle salue aussi les récentes évolutions du concours Miss France, qui s’ouvre aux mamans et aux candidates transgenres.

« Il faut que les règles évoluent avec la société ».

Aujourd’hui influente, la chroniqueuse a su se faire une place, sans jamais mettre de côté ses avis et son franc parler.

Crédit Photo : Capture TV

Accueil / People / Delphine Wespiser balance tout sur les comportements déplacés durant son règne de Miss France