Ce fruit pulvérise des records de prix…Voici pourquoi du comment !

Après l'huile de tournesol ou la moutarde en rupture, les économistes n'ont pas venir cet énième rebondissement. Deux ans après le début de la pandémie, le cauchemar continue et ne semble pas s'arrêter !

©Getty

Pas facile de se passer de fruit tant sa saveur est incomparable. Ce qui est évident c’est que rien ne sera plus jamais avant !

Ce fruit qui choque !

Chaque été, on surveille de près les étalages du maraicher. En effet, dès les fraises, la pastèque et le melon font leur apparition, le compte à rebours pour les vacances commence. Hélas, cette année, rien ne se passe comme prévu. D’une part, la pénurie de certains ingrédients plombe le moral des Français. Devoir en venir aux mains avec les autres clients pour espérer obtenir un litre d’huile, ça évoque malheureusement des périodes troubles de l’histoire. Du reste, les candidats à la succession d’Emmanuel Macron n’ont pas cessé de proposer des remèdes pour augmenter le pouvoir d’achat. Rien à faire, ce dernier est aux abonnés absents. Et ce n’est pas le prix colossal de ce fruit qui devrait nous réconcilier avec notre assiette !

Le mystère autour de la hausse du prix de ce fruit enfin dévoilé

Météo-France vient de tirer la sonnette d’alarme ! Actuellement, les températures ressemblent à celles du mois d’août. Même dans des régions réputées froides, le baromètre pulvérise des records. Afin de remédier à la situation, le gouvernement met en place un plan canicule. Il est hors de question de revivre le désastre sanitaire de 2003. Or, ce type de mesure est bon pour les hommes mais pas forcément pour les récoltes. Cher ami d’Histoires du Net, vous l’avez sans doute compris, sans eau, il va être difficile pour les producteurs de ce fruit de joindre les deux bouts. Forcés d’augmenter leurs tarifs, ils craignent le pire et ils ont raison. En effet, les géants de l’industrie ne comptent pas faire un geste envers les consommateurs. Après deux ans de pandémie, comment va-t-on se sortir de cet engrenage sans y laisser des plumes ?

Quand la diplomatie ne suffit pas…

Lorsqu’il a décidé d’envahir l’Ukraine, Vladmir Poutine a semé la panique en Europe. D’ailleurs, à peine réélu, Emmanuel Macron confirme qu’il continuera de mettre des sanctions aux oligarques. Est-ce que ce conflit va se transformer en g**rre totale ? Pour l’instant, on nous certifie que non. Or, l’équipe d’Histoires du Net pense notamment au rationnement des graines de moutarde. À l’instar de ce fruit, elles se vendent désormais à prix d’or. C’est pourquoi, certains n’hésitent pas à utiliser des OGM pour parvenir à remédier au plus vite à cette crise.


Quant à l’inflation, c’est sans doute un élément qui pèse fortement dans la balance. Cette zone de turbulences économique s’éternise et agace. Qui aura le dernier mot ?

Le melon, boudé par les professionnels ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nutritionist JS (@nutritionist. j. s)

Depuis quelques heures, L’Association interprofessionnelle melon se manifeste dans la presse spécialisée mais aussi locale. En une décennie, elle déplore qu’au moins d’un tiers des exploitations a disparu en fumée. Entre le manque flagrant motivation et les terres truffées de pesticides interdits par la Communauté européenne, le verdict des experts du secteur est sans appel. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, ils constatent que leur filière ne parvient plus à susciter des vocations. Eh oui, cher lecteur d’Histoires du net, c’est très facile de cultiver des céréales que de planter ce fruit d’été !

En Espagne, le prix de ce fruit affole les locaux. Par contre, en France, nos amis journalistes de BFMTV sont nettement plus optimistes. Cultivé en Charente, le melon à chair orange arrive bientôt dans vos rayons de nos supermarchés. Croisons les doigts pour que la canicule ne soit plus qu’un lointain souvenir. Malgré la distribution d’un chèque alimentaire, le premier objectif de Fruitdemeure inchangé. Tout faire afin que cela ne trouble pas trop la politique tarifaire des pros et le porte-monnaie des consommateurs. Suite dans le prochain épisode… Donc, nous vous disons à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de BFMTV
Accueil / Actualités / Ce fruit pulvérise des records de prix…Voici pourquoi du comment !