Repas de Noël : Cette astuce des Périgourdins permet d’économiser de précieux euros !

Le repas de Noël se doit d'être succulent. Mais au vu de la situation actuelle, les Périgourdins décident de repenser à leur budget.

Source : PIXABAY

S’il y a une localité qui est réputée pour son repas de Noël, c’est bien la Dordogne. Pourtant, les habitants de cette région sont aussi touchés par la crise économique actuelle. Alors, il font de leur mieux afin de minimiser leurs dépenses. Focus !

Repas de Noël : Quid sur le taux d’inflation actuel

D’emblée, il faut savoir que la Dordogne est réputée pour un certain nombre de produits essentiels pour le repas de Noël. Il en est ainsi du foie gras, des bûches glacées, des chapons, des dindes, ou encore des huîtres.

L’augmentation des prix est essentiellement due aux difficultés d’approvisionnement sur le plan international. Certains facteurs nationaux, comme la récente épidémie de grippe aviaire, sont également en cause.

Sur l’ensemble du marché, l’inflation atteint un seuil record de 8,2%. Pour les ingrédients essentiels au repas de Noël, la dinde est la plus affectée. Son prix a augmenté d’environ 18%.

À lire aussi :  Astuces beauté : évitez à tout prix ces petites habitudes communes !

La bûche glacée, quant à elle, a vu son prix s’accroître de 15,4%. Le fois gras a enregistré une hausse de 9,23%. La situation est alors plus qu’alarmante. Ce qui a conduit à appliquer une certaine restriction dans le budget de tout un chacun.

Comment font les locaux afin de mieux préparer Noël ?

Le constat concernant l’élévation des prix ne s’arrête pas aux informations ci-dessus. En effet, même les supermarchés censés offrir des prix bradés ne peuvent plus se le permettre. Le panier de Noël de chez France Bleu, par exemple, n’est plus accessible à tout le monde.

Afin de passer des fêtes mémorables, les gens préfèrent alors se tourner vers la qualité, plutôt que la quantité. Une technique efficace, car cela réduit en même temps le niveau de gaspillage national. Et le traditionnel repas de Noël est toujours là.

À lire aussi :  Sport : découvrez les 3 conseils indispensables pour cette période festive !

Nos investigateurs ont interrogé certaines personnes sur place. C’est le cas de Claudine. Selon elle, son repas de Noël dépendra du prix affiché quand elle ira faire ses courses.

Maryline, une autre résidente, déclare que : « On ne va pas dire que l’on se prive mais on en est pas loin. On est quand même obligé de faire attention ».

Repas de Noël : Les commerçants ont aussi du mal à s’en sortir !

On parle très peu d’eux, pourtant ils doivent aussi gagner leur argent comme tout le monde. Mais puisque la restriction est de mise, ils ont du mal à écouler leurs produits.

Sans pour autant se plaindre, ce vendeur raconte que de nombreux clients l’appellent avant de faire leurs emplettes. Ainsi, ils ont une idée plus précise sur la somme dont ils ont besoin pour leurs repas de Noël.

Accueil / Astuces / Repas de Noël : Cette astuce des Périgourdins permet d’économiser de précieux euros !