Prime Macron : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Ces derniers mois, le pouvoir d'achat reste un enjeu de taille pour le gouvernement. Et le prime Macron pourrait bien aider les Français.

Prime Macron : quelles sont les conditions pour en bénéficier ? – Source : Getty Images

Entre l‘inflation et la crise énergétique, le quotidien des Français devient de plus en plus dur. Qu’il s’agisse de se nourrir ou de se déplacer, les dépenses de tous les foyers explosent. Dans le même temps, les salaires n’augmentent autant que les prix à la consommation. Dès l’été, le gouvernement a donc entrepris de lancer plusieurs mesures, pour appuyer le pouvoir d’achat des citoyens. Ainsi, la prime Macron pourrait bien venir en aides à de nombreux ménages. Mais comment fonctionne ce dispositif ? On vous dit tout !

La prime Macron ou prime de partage de valeur

Il ne faut pas confondre cette mesure avec les aides sociales versées par l’État. En effet, au mois de septembre, certains ménages ont touché la prime exceptionnelle de rentrée. Mais ce coup de pouce venait de la CAF. Et il concernait les foyers les plus modestes.

Or la Prime Macron, elle, ne vient pas des fonds publics. Il s’agit d’une somme que les patrons peuvent verser à leurs salariés. Cette mesure a été conçue, dans le but de partager la valeur produite par les entreprises avec leurs salariés. Mais qui peut y prétendre ?

Les Français concernés par cette prime

Pour toucher cette aide, il faut travailler pour un employeur de droit privé. Cela signifie qu’elle s’adresse à tous les salariés, mais aussi aux agents publics des établissements administratifs. Pour y prétendre, il faut toutefois avoir perçu moins de 3 fois le SMIC en salaire mensuel sur l’année écoulée.

Et son versement n’a rien d’automatique. En effet, la Prime Macron dépend du bon vouloir des entreprises. L’avantage pour les employeurs ? Cette prime est totalement exonérée de charges et cotisations sociales. Et pour le salarié qui en bénéficie, cette somme reste aussi exonérée d’impôts.

Le montant de la prime Macron

Selon le type d’entreprise, il est possible de verser jusqu’à 3 000, voire 6 000 euros aux salariés avec la Prime Macron. Logiquement, cette somme est distribuée entre le 1er juillet et le 31 décembres 2022. Néanmoins, les chiffres que nous donnons ici représentent le plafond maximal.

Ainsi, le montant de la Prime Macron reste libre, selon les employeurs. Et dans la réalité, les entreprises se montrent souvent moins généreuses. De l’aveu même de Bruno Le Maire, cette mesure reste une avancée bien timide. Invité sur le plateau de Télématin ce mois-ci, le Ministre de l’Économie a révélé que le montant moyen de la Prime Macron versée tourne autour de 710 euros. Pourtant, si le dispositif a fait l’objet de révision, il existe depuis déjà quelques années. Une réussite en demi-teinte pour le gouvernement. Mais la Prime Macron a déjà profité à plus de 700 000 travailleurs français. Aussi, elle reste une aide utile pour les citoyens.

Évolution du dispositif en 2024

Si la Prime Macron sonne comme une bonne nouvelle, elle va changer de fonctionnement dans les prochains mois. Ainsi, dès janvier 2024, elle pourra faire l’objet d’impôts sur le revenu ou de cotisations. Cette nouveauté concernera uniquement les salariés touchant plus de 3 fois le montant du SMIC. Rappelons que le dispositif peut permettre un versement par trimestre, et qu’il ne touche pas forcément tous les salariés de l’entreprise.

Source : L’internaute

Accueil / Argent / Prime Macron : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?