fbpx

7 produits cancérigènes à retirer de votre maison immédiatement !

Qui aurait cru que tous ces produits seraient cancérigènes ? 

Il faut dire que le postulat de base est plutôt alarmant. Certaines études révèlent que nous passons 80% de notre temps en moyenne dans des pièces fermées. Entre les transports en commun, la voiture, le bureau, la maison, le café du coin, etc. vous êtes rarement dehors, à respirer l’air frais. Et en même temps, tant mieux me diriez-vous, l’air extérieur est pollué !

Gnac Gnac Gnac … Eh bien, l’air intérieur est encore plus pollué que l’air extérieur ! Il serait même 10 fois plus pollué, la faute à 100 000 espèces toxiques, chimiques et invisibles qui nous causent de nombreux torts : allergies, cancers, infertilité, malformations, etc.

Ce sont les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes qui sont les plus sévèrement touchées.

On s’explique ..

 

#1 _ Les désodorisants (ou parfums de maison)

Vous pensez faire le bien en aspergeant votre oxygène d’un parfum « vanille caribéenne » ou « violette-fleurs des bois » mais en réalité, vous polluez votre environnement. La plupart de ces désodorisants contiennent des « phtalates ». Ces produits sont chimiques et potentiellement cancérigènes. Ils sont régulièrement accusés d’être une cause d’infertilité et d’asthme.

Optez plutôt pour des parfums de maison DIY à base de vinaigre distillé et d’huiles essentielles naturelles. Mettez le tout dans un spray et hop !

 

#2 _ L’encens et les bougies parfumées

Des particules de benzène sont présentes dans les bâtons d’encens. Il est bon de savoir que ces particules sont classées comme cancérigènes pour l’homme, favorisant le cancer du sang. Les bougies parfumées favoriseraient les cancers du nasopharynx : contenant de l’acroléine et du formaldéhyde, elles déclenchent chez de nombreuses personnes des irritations notables au niveau du nez et de la gorge.

Les plus dangereuses, avec une mèche de plomb, ont été interdites. Vérifiez tout de même les vôtres en tentant de tracer un trait sur une feuille blanche avec la mèche de votre bougie : si aucune trace n’apparait, il n’y a pas de plomb. Sinon… Nous vous conseillons de les jeter immédiatement à la poubelle.

 

#3 _ Les détachants ou shampoings pour tapis

Conçus pour enlever toutes les taches, « même les plus difficiles », ces détachants sont hautement toxiques pour la santé. Les ingrédients les plus nocifs sont le perchloroéthylène (aussi appelé tétrachloroéthylène) et le naphtalène, classés comme cancérigènes et accusés de provoquer des cancers du poumon ou de la gorge. Il faut notamment éviter ces produits dans les maisons avec un bébé en bas-âge qui crapahute avec le nez à quelques centimètres de ces substances nocives.

Pour une solution efficace, bio et pas cher, essayez le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc. Saupoudrez avec le bicarbonate puis frottez avec le vinaigre mélangé à de l’eau : rien ne leur résiste ! Le nettoyage à la vapeur reste une bonne alternative.

 

#4 _ Les rideaux de douche

D’une manière générale, tous les objets en PVC (cet espèce de plastique magique qui se tord dans tous les sens) sont dangereux pour la santé. Le PVC contient les fameux phtalates dont on vous a déjà parlé (accusés de rendre asthmatique, infertile et cancéreux). Le PVC est inoffensif utilisé en tant que tuyaux d’égouts par exemple. Cependant, il devient particulièrement dangereux dans les environnement clos, chauds et humides. C’est pourquoi il vaut mieux utiliser des rideaux de douche en coton, par exemple.

L’Europe a énormément réduit l’utilisation des phtalates mais on peut malgré tout en retrouver dans les jouets pour enfants ou les jouets sexuels… Vérifiez vos notices !

 

#5 _ Les nettoyants à sec

Le perchloroéthylène est également présent dans la plupart des produits vous permettant le nettoyage à sec de certains de vos objets ou habits. Si vous avez l’habitude d’aller faire nettoyer vos vêtements dans un pressing ou une blanchisserie, assurez-vous qu’ils n’utilisent pas ce genre de produits : car ensuite, votre vêtement cancérigène est au contact de votre peau !

 

#6 _ Les insecticides et les pesticides

   

Quand on invente des produits pour tuer les insectes, on se doute bien qu’ils ne seront pas totalement inoffensifs pour nous, les êtres humains. Non ? Que ce soient les anti-mites qui contiennent du naphtalène (dont on a déjà parlé, un produit chimique cancérigène provoquant le cancer des poumons), les anti-puces ou les différents pesticides (on ne les compte plus), on les accuse de différents cancers, d’infertilité, de malformations, de maladies dégénératives, etc.

En plus, en intérieur, ces insecticides (et pesticides) se dissolvent très très lentement et imprègnent les tapis, les meubles, etc. C’est très nocif, surtout pour les bébés, les personnes âgées et les animaux… A éviter de toute urgence !

 

#7 _ Les produits nettoyants et anti-bactériens

Il y a beaucoup de produits anti-bactériens naturels. Nous vous conseillons d’éviter au maximum les produits cosmétiques non bio. Depuis quelques temps, l’Union Européenne a interdit les nettoyants contenant du tricolsan, accusé d’être un perturbateur endocrinien, favorisant les cancers, malformations, l’infertilité. Dire que jusqu’en 2014, il était utilisé dans des déodorants, des savons, des mousses à raser, des dentifrices, des maquillages.

 

En bref, les cosmétiques, la teinture capillaire, la peinture, les solvants etc. peuvent aussi contenir certains de ces produits. Prenez votre temps pour lire les compositions de ces produits, c’est important !

Tous ces produits sont d’autant plus nocifs que l’air de nos pièces est chaud, humide et non-renouvelé. Essayez donc de ventiler vos pièces au maximum !

Les Français font partie des personnes qui ont le plus de produits chimiques dans le sang. On vous invite à partager ce message à tous vos proches, c’est important de protéger sa santé !

Commentaires

Commentaires